Ambre Loiseau

"J'ai démarré la formation de Mira très vite, parce qu'elle arrivait pile au bon moment et proche de chez moi (j'ai fait la session complète sur Montélimar) et je n'avais pas eu le temps de vraiment trop y penser, je me suis lancée sans réfléchir et je ne savais donc pas à quoi m'attendre. Je savais simplement que je voulais apprendre, commencer à en savoir plus sur le yoga que je pratiquais depuis des années sous des formes différentes. 

 

Maintenant que je suis proche de terminer et que je repense à cette année intensive - 1 module de 8 jours tous les 3 ou 4 mois - je peux dire que ça a été une véritable épreuve. Mira dit souvent que le yoga ce n'est pas du bien être et je suis tout à fait d'accord, il nous a vraiment fallu être des guerriers.ères pour aller jusqu'au bout. On a du aller chercher des ressources en nous pour trouver la force physique et énergétique de faire toutes les pratiques (parfois plusieurs fois) et d'assister à la formation de 8h à 20h pendant 8 jours d'affilée à chaque fois, la force mentale de s'ouvrir et de s'exposer devant un groupe d'inconnu.e.s, la force émotionelle de se mettre face à notre réalité à chaque module, s'auto-examiner pour mieux comprendre. On en ressort plus fort.e ou on en ressort pas :)

 

Dans l'enseignement de Mira je trouve qu'il y a une forme de réalisme, de pragmatisme. Elle enseigne un yoga de la vie moderne, que chacun.e va adapter à son expérience, son environnement et plus tard à ses élèves si l'on devient enseignant.e.s. Elle nous invite à rester dans l'observation, ne pas (se) juger et surtout sur le tapis à conserver une forme d'intégrité dans chaque posture. On est là où on est à ce moment là, on est sur le chemin, on tend vers une posture même si on y est pas encore. C'est un aspect que j'ai particulièrement apprécié dans sa formation.

 

Je veux terminer en ajoutant que le module sur l'architecture d'une séance a été une révélation - très personnelle - pour moi. Il m'a immédiatement parlé, la petite lumière s'est allumées dans ma tête et depuis je crée plein de séances avec bonheur sur le modèle enseigné. J'adore jouer avec le cadre, essayer des exceptions, des déroulés différents et trouver ce qui va faire tilt par rapport à un thème, une idée, une posture finale.

 

Merci Mira !“